Tisserand de la compréhension du devenir
Conférencier, expert et auteur

Billets

Empirisme tautologique

Ce que la physique du 20ème siècle a commencé de découvrir, tant du côté relativiste que du côté quantique, c'est que la physique toute entière n'est nourrie que de "mesures" c'est-à-dire de représentations quantitatives d'interactions entre un phénomène physique et un instrument humain.

Une société sans risque

Les artefacts comme FaceBook qui mime l'amitié humaine, comme les tamagotchis qui mimaient la tendresse animale ou comme les jeux vidéos qui miment la vie guerrière, sportive, entrepreneuriale ou amoureuse, etc … permettent à chacun de ressentir sans s'engager, sans s'impliquer.

Mathématiques & Physique

Le 20ème siècle nous a habitué à croire que les mathématiques étaient le langage intrinsèquement vrai pour les études physiques, que les mathématiques, autrement dit, était le "langage de Dieu". La mutation paradigmatique que nous vivons aujourd'hui démollit aussi ce credo institué par Galilée.

Les intelligences

On parle beaucoup, aujourd'hui, de l'intelligence émotionnelle. Pourtant elle n'est qu'une des quatre intelligences complémentaires qu'il faut cultiver ensemble pour élaborer une cohérence équilibrée.

Ruptures et propositions

Invitation au réalisme et à la réflexion. Car il n'y a aucune bonne nouvelle ni aucun optimisme si l'on croit que le système socioéconomique actuel pourra un jour se restaurer !

Philosophie talmudique

L'immense travail talmudique réalisé par les Tannaïm de la Mishnah, d'abord, puis par les Amoraïm des Guémarot, avait pour seul but de rendre la loi juive compatible et adaptable face aux circonstances de l'exil, sans rien concéder de l'essentiel : la pureté et la fidélité à l'Alliance.

L'intelligence de la Nature

Ce texte fait le compte-rendu de ma part d'une conférence à deux voix faite avec mon complice Gauthier Chapelle, dans le cadre de la Convention Internationale 2015 du réseau APM (Association Progrès du Management).

Evolutionnisme et Taoïsme

Depuis plus de quatre mille ans, la pensée chinoise tout entière est construite sur la notion d'impermanence, sur l'idée que tout change tout le temps, que tout évolue toujours dans des cycles d'émergences et d'immergences, dans des flots et des flux liés au temps qui passe.

Monothéisme et monisme

Les monothéismes sont des théismes c'est-à-dire des doctrines métaphysiques dédoublant le Réel en deux natures distinctes et étrangères l'une à l'autre l'une "mondaine" et "matérielle", imparfaite et créée, et l'autre "céleste" et "immatérielle", parfaite et incréée.

A propos de "peuple élu"

La notion de peuple "élu" mérite, sans doute, trois mots d'explication au vu des tonnes d'encre malsaine qu'elle a fait couler dans les veines de la haine et de la jalousie. Elire, c'est choisir. Qui choisit qui ?

Sur la notion d'ordre

Que recouvre la notion fondamentale d'ordre, d'univers ordonné, d'ensemble structuré, de loi de composition ou de reproductibilité processuelle ?

La technologie pour quoi faire ?

Toute l'histoire technologique n'est que l'histoire de l'amélioration exponentielle des rendements des transformations de ressources naturelles en produits nécessaires à la "bonne" vie de l'homme.