Tisserand de la compréhension du devenir
Conférencier, expert et auteur

Billets

L'Essentiel

C'est entendu, parce que c'est plus facile ou plus rapide ou plus "normal" ou plus ludique, la majorité des humains court de façon effrénée derrière le superflu et néglige l'essentiel.

Se libérer des servitudes volontaires

Si l'on parle de "lâcher-prise", c'est qu'il y a prise. Qu'est-ce donc qui nous prend ? La réponse est claire et ancienne, mais si peu entendue : ce qui nous prend et nous emprisonne, ce sont nos esclavages à nos idoles, ce sont nos "servitudes volontaires" (cfr. Etienne de la Boétie).

Effondrements paradigmatiques et institutionnels

Le "contrat" politique entre les institutions de pouvoir (dont la mission est de pérenniser le paradigme qui les a fait émerger) et les communautés de vie (la "société" civile et l'économie réelle) porte sur l'équilibre entre flux montants (impôts et prestations) et flux descendants (paix et services).

Démocratie directe

Etes-vous favorables à la mise en place d’une démocratie directe en France? Soutenez-vous le principe du référendum d’initiative populaire ? Quelle(s) mesure(s) principale(s) envisagez-vous pour réformer nos institutions politiques ?

Quelques réflexions à propos des "Gilets Jaunes"

Les "Gilets Jaunes" ne représentent quasi rien : des phantasmes révolutionnaristes, des revendications incohérentes, une ignorance crasse de la réalité du monde et de l'économie, … et, surtout, un amoncellement de ressentiments et de nostalgies tous aussi stériles les uns que les autres …

Les "gilets jaunes" ont tout faux !

Les "gilets jaunes" n'expriment que du ressentiment : celui des nostalgiques d'un temps révolus (celui de l'Etat-Providence). L'Etat est en faillite, n'est plus capable, économiquement, de financer ses assistanats et exploite tous les filons possibles pour renflouer ses caisses

Manger des animaux ou pas ?

Monsieur BP, spécialiste de l'élevage des animaux de boucherie (par insémination artificielle) et des méthodes sélectives et génétiques, écrit ceci : « Doing nothing is not an option » (*)

Un univers artiste

L'univers se construit, pas à pas, comme il peut, par essais et erreurs ; il se cherche ; il s'éprouve ; il tente de réutiliser les recettes déjà testées avec succès ; il recycle ses heuristiques tant que faire se peut, d'où l'impression de régularité universelle.